Etudes interdidactiques

Les didactiques des disciplines sont nées de l’affirmation selon laquelle la nature du savoir influence, de manière majeure, les processus d’enseignement et d’apprentissage. La question des spécificités épistémologiques des disciplines est donc au cœur du projet intellectuel qui est celui des didactiques disciplinaires.

De nouvelles recherches doivent donc être menées sur les convergences et les divergences qui se manifestent dans l’enseignement ou l’apprentissage d’objets semblables ou différents appartenant à des disciplines scolaires variées. Caractérisées d’« interdidactiques » en ce qu’elles confrontent les processus d’enseignement et d’apprentissage à l’œuvre dans différentes disciplines scolaires, ces études peuvent porter sur des objets différents : contenus disciplinaires, méthodes, pratiques enseignantes, représentations des enseignants et des élèves… La conduite de recherches interdidactiques constitue donc une occasion privilégiée de mettre en évidence les spécificités et les ressemblances entre ces objets dans le contexte de plusieurs disciplines scolaires.

Cette approche interdidactique est d’autant plus essentielle que certains enseignants ont en charge plusieurs disciplines scolaires. Plus encore, les élèves doivent faire face, au fil de leur scolarité, à l’apprentissage d’objets relevant de disciplines scolaires différentes et qui, bien que semblables voire identiques dans leur énoncé, exigent d’eux des processus d’apprentissage différents et, de leurs professeurs, des démarches d’enseignement qui le sont tout autant. Les apprenants sont ainsi régulièrement amenés à opérer des comparaisons de type interdidactique. Faute d’identifier finement les attendus et les procédures à mettre en œuvre dans chaque discipline, ceux qui n’opèrent pas ce travail interdidactique courent le risque de l’échec. Il importe donc, tant pour des questions de réussite scolaire que d’équité, de disposer de résultats de recherche qui permettront aux enseignants de mieux révéler aux élèves les convergences et les divergences entre les  processus d’apprentissage attendus des élèves, à propos d’objets semblables.